Loin des lagunes

935698_10200456323225423_1591037949_n.jpg

 

 

Loin des lagunes

 

 

la stabilité dans l’instant

tangue souple au moment présent

qu’il soit léger ou bien pesant

 

on vibre en couleurs consenties

quelles que soient les nuances

on voyage sur un cercle…………. chromatique

— une stéréo — mais qui choisit les balances ?

 

le nord de l’ existence

montre une ligne….on s’en écarte

les chemins buissonniers

s’en volent…………égarements

ils conduisent à des impasses

 

quelque chose en nous rugit

l’amour a d’empathiques complaintes

au passif de nos vies…..qui se 
lassent !

 

la stabilité dans l’instant

a ses jardins…..a ses torrents

au zénith des jours insipides

l’eau des rêves….. stagne 

tente……………….. le trouble 

 

c’est vers la mer

que voguent nos barques

vers la pleine mer

tangue souple au moment présent

et les lagunes de charme

où d’amicales ondines

nous retiennent coupables

ne sauront plus longtemps

régler nos vies à leur désir

qu’il soit léger ou bien pesant

 

la stabilité dans l’instant

tangue souple au moment présent

qu’il soit léger ou bien pesant

 

 

4 réflexions sur « Loin des lagunes »

  1. Bonsoir Carmen ! Depuis bien longtemps, je ne suis pas venue chez toi. De ennuis de santé m’ont éloignée de mes “longs voyages” sur les blogs. Je retrouve avec plaisir la magie de tes mots. Merci.
    Amitiés.

  2. Bonsoir Carmen

    Sur une étude faite il y a bien longtemps, j’avais apprécié cette méthode de partir d’une source, sur notre frêle embarcation qu’est la vie et l’image de se laisser porter par le courant de notre
    destinée, nous amenait à la rivière, puis au fleuve, puis à la mer, pour preuve que le but était bien “formaté”, mais c’était la technique pour y arriver qui suscitait la plus large concentration
    d’esprit et sur l’eau, aucun chemin buissonnier possible, le courant nous mènera quoiqu’il arrive, même si parfois barrages se font, il suffira de les contourner et la stabilité nous viendra de
    maîtriser notre frêle embarcation.

    Bisous et douce nuit

    Le Noctamplume

Répondre à AlainL Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *