Hirondelle et rimmel

IMG_8230---Copie.JPG

 

Hirondelle et rimmel 

(texte de chanson)

 

je baille petit

aux corneilles

de la vie

j’allume pétards

aux sornettes

de l’ennui

c’est rob’partie

et bouge tes fesses.com

allo copine

ne répond plus

je reste seule

devant l’miroir

 

un trait 
d’eye-liner

et l’hirondelle

se tire d’elle

 

les anges amers

dans les bouteilles

divaguent grave

c’est aux sirènes

d’les repêcher

n’entends-tu pas

les voix chamanes

monter d’la Terre

ne vois-tu pas

les ombres mortes

le ventre en l’air

descendre torrent

 

un trait d’eye-liner

et l’hirondelle

se tire d’elle

 

tu rêves debout

la clope aux doigts

il est trop tard

elle est partie

elle n’peut plus lire

le fouillis d’ ton cœur

sa petite robe rouge

se froisse ailleurs

et le bois flotté

des mots retenus

est un souvenir

qui s’enfuit

 

un trait d’eye-liner

et l’hirondelle

se tire d’elle

8 réflexions au sujet de « Hirondelle et rimmel »

  1. Bonjour Carmen

    Je suis sûr que c’est celle là que tu ne voulais pas éditer sur blog, en en discutant avec Eva-Joe sur commentaires?

    Tu vois, elle a raison, il faut oser tous les styles, tout ce qui te viens à l’idée est important et surtout en pas trop entrer dans un standard.

    Les poètes écrivent sur tout, il faut faire bouger les choses.

    Moi, j’ai aimé

    Merci au nom de la communauté

    Bisous et amitié
    Le Noctamplume

  2. Bonjour Carmen,

    J’adore ce style avec un enthousiasme pondéré mais si authentique. On imagine le plaisir d’écrire. La photo s’accorde à merveille avec tes mots. Bisous. Corinne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *