L’art de la chute

la chute est l’épreuve du corps
la chute est la preuve du corps
la chute nous abreuve encore
d’appréhension, de crispations,
d’évitements, elle nous saoule
de lamentations intarissables

le défi ou l’enfance de l’art
serait de se relever en riant
et de se prendre au jeu
en chutant

pourquoi ne pourrions-nous pas
nous réjouir de chaque rebond
nous accepter ange sans ailes
et sur la terre, bras grand ouverts,
retomber en équilibre naturel
la confiance en appui sur le souffle
universel et nos âmes d’argile
accordées au vol éphémère

.
Carmen P.
sur un court métrage de Yohann Grignou
(pour ceux qui voudraient voir le court métrage il suffit de rechercher Headway de Yohann Grignou sur YouTube)

4 réflexions au sujet de « L’art de la chute »

  1. Très beau, Carmen ! De plus, comme toujours tu as trouvé une photo superbe. Oui, ce poids du corps et cette faculté que nous avons à nous relever, comme si nous dansions, est la preuve de notre vie.

  2. Note : il me semble qu’il y avait une pièce jointe à ta newsletter mais mon PC est si lent que j’étais incapable de savoir si la PJ venait de ce mail ou du suivant, cela ne voulait pas s’afficher, et finalement tout a disparu. Quant au lien que tu donnes là on ne peut pas le copier-coller car la souris n’a pas accès à ton texte (donc il est impossible de le sélectionner).

    • C’est le problème de ce blog, je ne peux rien partager, à part des photos. Pas de musique, pas de vidéo ! Je vais donc dire de quel court métrage il s’agit et comment parvenir à le voir.

      • J’ai beaucoup aimé le court métrage. Ce qui m’épate est qu’il ait été réalisé par un jeune homme. Les dons ne devraient pas attendre un certain nombre d’années avant qu’on ose les montrer aux yeux du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *