Iris de Terre

20.jpg

 

 

Iris de Terre

 

 

 

L’œil était de marbre

fendu jusqu’à l’os

dans un nid de paille

ouvert à tous vents

 

 

Du silex des mots

jaillit l’étincelle

cueillie au plus fort

de l’humain

 

 

Terre affaissée ivre

sous un ciel de pluie

courbe 

la vie et dessine

ses rêves

sur un tapis de vaches

maigres

 

 

Taire la nuit

où respire encore

un soleil fantôme

et couvrir le silence

d’un chant de neige

nomade

 

 

 

.

6 réflexions sur « Iris de Terre »

  1. Bonjour Carmen
    Toi qui est Reine des Terres fertiles, où tu vas puiser tes mots, ne serais-ce que pour nous nourrir de tes richesses et éviter les tapis de vaches maigres

    Bisous et toute mon amitié
    Le Noctamplume

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.