Les corbeaux

images-les-corbeaux.jpg

 

 

Les corbeaux

 

Les gouttes d’eau

sur les ailes des corbeaux

sont autant de boules de crystal

que la flèche des regrets amène

depuis nos nuits cataleptiques

 

On laboure le ciel

et s’envole l’âme des arbres

                           
en paradis

On déracine le calvaire

ainsi se plantent les maisons

dans l’immobile

d’un espace bétonné d’ennui

 

et les vieilles routes s’oublient

au bout d’une impasse

tandis que la vie…….. cherche

sa voie autour des ronds points

 

Les gouttes d’eau labourent le ciel

et du miroir de son granit

le calvaire reflète un champ

que les corbeaux colonisent

 

 

.

 

6 réflexions sur « Les corbeaux »

  1. Bonsoir Carmen,
    Tout d’abord, j’aime beaucoup votre dessin des corbeaux (ou plutôt croquis ?), non, votre dessin.
    J’aime bien les images posées dans votre poème,
    rien de tel que la nature à l’état de nature pour laisser libre vol à ces bestioles…

  2. Bien joli coup de pattes pour ces corbeaux !… Mais tes vers me déroutent… avec une impression bizarre. Tes univers (en général) sont captivants, étranges et irréels… mais forts en émotions.
    Merci pour le partage.
    Bises Carmen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.