Quatorze février

1689183_280762025407584_1229586575_n

 

Quatorze février 2014

 

Le vent souffle en rafales et la pluie de saison

vient grossir la rivière. L’eau, par-dessus

berges,  mouille le sol et la lande ruisselle.

Le tilleul danse, frénétique, ses branches oscillent

Temps/Temps/Temps, puis elles s’animent d’un mouvement

de giration, fluctuant. Pas d’inclinaison

tendre, ni vers le haut, ni vers l’espace, autour.

Du coup, même les tourterelles délaissent

brindilles et s’en vont roucouler sur une poutre

plus sûre. Elles pensent couvée, alors que l’homme

doute. Sous la pleine lune et son halo, si large

j’ai pourtant vu, quand la tourmente s’est calmée

deux amoureux, museau pointu contre museau

pareil, mener tintamarre sur le gazon

boueux. « Frr, frr, frr, frr… pensons à nous ma douce

hérissonne ! semblait dire monsieur, tentons

frasques nocturnes au nez des humains qui hibernent

dans leurs abris. Ils n’entendent pas la nature

qui appelle friponneries en cette nuit. »

 

Erin (Carmen P.)

 1904012_282812071869246_62177585_n

.

12 réflexions sur « Quatorze février »

  1. même avec le mauvais temps les gens trouveront un peu de temps pour se dire je t’aime mais ils espèrent voir le soleil, ils ne veulent plus de pluie, de vent qui viennent tout détruire leurs biens ils sont là à deux au moins pour se consoler, pour s’entraider

    • On n’oublie pas l’amour, non, mais le mauvais temps en décourage beaucoup. Quand je suggérais que le Printemps allait venir, on me répondait “Peut-être !”, alors j’ai trouvé drôle d’observer les animaux qui eux, malgré la pluie, ne se découragent pas.
      Bon week-end, flipperine.
      Erin

  2. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…c’est trop mignon, vraiment adorable. J’ai un hérisson qui vit dans mon jardin. Il passe de temps en temps la nuit, lorsque je fume ma cigarette dehors. Il s’arrête, me regarde un moment, puis repart, tranquillement. C’est trop mignon…parfois, il fait une pause dans la gamelle de mes chiens. Il prend quelques croquettes et s’en retourne avec…j’adore…ils ont une tête trop mignonne…on se regarde, je n’essaye jamais de l’approcher ou de le toucher..c’est un pacte que nous avons passé
    Bravo pour tes écrits, c’est joliment dit, très touchant…à très bientôt et passe un excellent week end

    • Voilà bien l’avantage majeur de la cigarette, nous forcer à mettre le nez dehors ! C’est notre fils qui, en allant fumer dehors, les a entendus et nous a appelés. Cela aurait été dommage de ne pas les voir !
      Nous n’avions jamais observé un couple, même si parfois les soirs d’été un hérisson s’aventure jusqu’à la terrasse où il y a toujours un peu de croquettes pour nos chats.
      Bon week-end à toi aussi, Florence.

  3. Quelle bonne idée de fêter la St valentin avec ce couple charmant de hérissons qui bravent le mauvais temps ! c’est un joli hasard de venir te lire car je demandais hier à mon mari si, à son avis, les hérissons que nous avons nourris l’été dernier étaient encore en hibernation ! Je vais leur donner à manger ce soir pour voir si cet affreux “printemps ” précoce les a réveillés !
    Je te souhaite un bon dimanche malgré le temps et malgré tes soucis .
    Amicalement
    Blanche

    • Je pense qu’ils sortent plus tard, en mars ou début avril. Ils peuvent faire des tentatives avant, ce qui a dû être le cas – bien que ce soit surprenant avec ce mauvais temps. Les chats, les abeilles, les tourterelles commencent à manifester un comportement printanier… nos hôtes à piquants ont voulu faire de même. En tout cas, Mr est très bruyant, très démonstratif, je ne l’avais jamais entendu de la sorte !
      Bon week-end, Blanche.

  4. Bonsoir,

    J’aime bien ton texte et je vous que tu es attentive aux petits animaux , les hérissons en effet ont déjà mis le nez dehors leur hibernation a sûrement dû se terminer..Justement je rentrais l’autre soir et quelle n’a pas été ma surprise de voir un hérisson écrasé sur la route, quel dommage j’aime bien ces animaux, ils ont une jolie petite tête. Mais c’était une bonne idée de les mettre à l’honneur en cette St-Valentin..

    Douce nuit et bisous

    EvaJoe

    • La nature est ma premmière inspiratrice. Je reconnais que parler de la St Valentin des hérissons peut paraître surprenant… mais j’ai un autre texte en attente que je posterai demain. Je crois que le jeu de l’annuaire se termine demain, je pourrai donc, enfin, mettre mon texte de la St Valentin. Ce ne sera pas le texte avec la contrainte des mots, mais un texte plus authentique sur l’amour.
      J’ai participé à ce travail d’écriture, mais ce sera la dernière fois, car mes mots ont besoin de liberté. C’est une évidence dans mon esprit, c’est la seule condition de mon désir d’écrire et de partager mes mots.
      Quand tu as proposé d’écrire un texte sur un de nos souvenirs… là je pouvais écrire, ta propositon était, pour moi, synonyme d’ouverture.
      Je reverrai mon commentaire deamain, je ne sais si j’ai été claire. (il est tard)
      Amitiés.
      Erin

  5. Ah je n’ai pas encore vu les hérissons mais un grand nombre d’animaux fêtent la saint Valentin en ce moment , ramiers dans les tilleuls , lapins hors des terriers , canards sur berges .
    Bravo pour l’observation et l’écriture
    Bonne soirée
    Bisous

  6. Mon merle me dit que c’est le printemps. Écho rose des jacinthes et soleil des narcisses.
    Au jardin , en dépit de la pluie, l’heure est à l’amour. Rien ne les décourage
    Très joli poème
    Merci Erin

    Travaille bien. Je vais faire de même ces 15 jours à l’atelier
    Martine

    • Les journées plus lumineuses sont les bienvenues. Nous en avons tous besoin.
      Quelle est ta technique préférée ? J’adore le pastel et sur des supports variés, mais je crois bien qu’il faut que je travaille autrement, en ce moment. Partir sur une base d’aquarelle et poursuivre avec les pastels, peut-être.
      Amitiés. Erin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *