Textoésie n°4 : Face à la mer

14.jpg

 

 

Parlez chevaux écumants de Neptune

 

Le désir est de terre

La vague est d’ennui

L’espoir est dans l’air

 

 

La vague transporte les désirs

là où ils peuvent mûrir en terre

 

 

.

10 réflexions sur « Textoésie n°4 : Face à la mer »

  1. J’amerris chez toi et je prends en plein regard, une vague de poésie qui me tonifie l’âme. Carmen, je mets de suite ton lien sur ma page “Face à la mer”. A bientôt. Suzâme

  2. Et l’espoir les fais vivre en se rassasiant d’air…

    Heureusement, Carmen, que tu as spécifié sur ta réponse à Cécyle que le soleil était juste placé au dessus de la balise, je l’avais confondu avec une lampe (quel imbécile je suis) (rire)

    ton ami écris? Félicitation

    Bisous à toi et bon dimanche à vous deux

    le Noctamplume

Répondre à cecyle Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *