où l’on parle de Rose Garden

rose_garden_couv1

Voici une chronique réalisée par une blogueuse après lecture de Rose Garden.

http://leslecturesdepampoune.blogspot.fr/2014/09/rose-garden-carmen-pennarun.html

Je pense qu’il vaut mieux, dans mon univers, ne pas s’identifier aux personnages, sous peine de perdre tous ces repères et d’y laisser la raison.

Voici ce qu’en dit l’éditrice qui m’a aidée à réaliser ce livre de façon « professionnelle » :  » Rose Garden est un livre de qualité et les textes sont d’une grande poésie doublée de mystères. J’en recommande vivement la lecture à tous ceux qui ne savent pas quoi choisir en cette rentrée littéraire où des centaines de titres se télescopent et envahissent les tables de libraires. »

J’irai à une foire aux Arts demain, à Cesson. Je présenterai mon livre au public-lecteur pour la première fois. Un rendez-vous important pour moi.

Ma rentrée n’a pas vraiment eu lieu, je pensais la faire auprès de vous après un voyage aux us qui a dû être annulé. Cela me contrarie fort car mettre les pieds sur le continent américain me donne une énergie folle. Il va me falloir trouver une source ailleurs !

Amitiés.

Erin

4 réflexions sur « où l’on parle de Rose Garden »

    • Une rentrée en quelque sorte ! Vivre une installation. Discuter avec les artistes, avec quelques autres personnes touchées par ce qu’elles voient. Je constate une attente de mots chez les plus fragiles que je semble attirer…
      Look en cours… mais chez moi rien n’est urgent. Il faudrait tout de même que je poste le poème écrit hier et que je suis parvenue à extirper de mon désert !

    • J’attends des retours des lecteurs… beaucoup me donnent de vive voix leurs impressions et ne veulent pas les écrire (tout le monde n’aime pas écrire !)
      Si, il y a cet avis :
      « Rose Garden est un livre de qualité et les textes sont d’une grande poésie doublée de mystères. J’en recommande vivement la lecture à tous ceux qui ne savent pas quoi choisir en cette rentrée littéraire où des centaines de titres se télescopent et envahissent les tables de libraires. »
      J’ai vu le livre dans les librairies où je l’ai déposé, il y a tant de nouveautés qu’il semble un peu perdu.
      Bon dimanche Cathy.
      Erin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *