Nouvelle chronique sur Rose Garden

rose_garden_couv1

 

Cette chronique a été écrite par Chris Lilac que je remercie.

Vous pouvez la lire sur son site :

http://lilacgrace.wordpress.com/2014/10/04/rose-garden-carmen-pennarun/

 Sinon, voici le copié-collé de cette critique :

 L’HISTOIRE

Carmen Pennarun vit en Bretagne, elle sait capter la saveur d’instants magiques qu’elle traduit en poésie ou en histoires, aussi délicates que troublantes.
Avec Rose Garden elle s’adresse aux lecteurs adultes en sept nouvelles qui, de Boston à Brocéliande, en passant par la Normandie, les emmènent dans un univers aux frontières du fantastique.
Tous ces signes qui jalonnent l’existence et auxquels les « anciens » étaient attentifs, « sommes-nous encore prêts à les entendre ? », interroge-t-elle.
De cette écoute, de cette faculté à nous laisser surprendre dans un monde où le progrès, souvent, nous dépasse, où la jeunesse se cherche, peut dépendre la courbe d’une vie, quand on permet au merveilleux de s’y glisser.

MON RESSENTI

Un recueil de nouvelles très surprenant car on passe d’un univers bucolique à un univers fantastique, d’un paysage de Bretagne à un paysage américain. J’ai aimé me plonger dans les multiples univers, découvrir les ambiances propres à chacun.

L’auteur a une écriture fluide et poétique à laquelle j’ai vraiment adhéré.

Lire Rose Garden c’est l’assurance d’un bon moment de lecture bien loin des tourments de ce monde qui ne tourne plus très rond depuis quelques temps, c’est aussi l’assurance de lire des textes de qualité et de ne pas s’ennuyer. J’ai aimé la poésie avant chaque nouvelle, posée là comme un préambule à la nouvelle.

Les différents personnages sont tous attachants à leur manière et j’ai éprouvé beaucoup de sympathie pour certains d’entre eux. J’ai voyagé et j’ai même pu sentir les embruns de la Bretagne chère à l’auteur.

Je suis sortie de cette lecture calme, posée et le sourire aux lèvres. Un bol d’air frais nécessaire et salutaire, un livre qui mérite d’être connu.

VERDICT

Offrez-le vous ferez des heureux et offrez-le vous parce que vous le méritez… A conseiller aux amoureux de poésie et d’évasion.

6 réflexions au sujet de « Nouvelle chronique sur Rose Garden »

    • C’est la moindre des choses d’envoyer un livre quand on souhaite une chronique. Les deux chroniqueuses à qui je me suis adressée reçoivent même des livres de grandes maisons d’édition. Les chroniqueurs sont objectifs, si un livre ne leur plaît pas, ils le disent. C’est aussi pour cela que je voulais avoir l’avis de personnes neutres, qui ne me connaissent pas. Si je m’écoutais, je distribuerais mes livres, mais éditer (quand il y a peu de tirages) représente un tel coût que je ne peux pas. Et puis, la mise en page, toute la conception du livre, en plus de l’écriture, de la relecture (très attentive) représentent beaucoup de travail. J’ai remarqué aussi, que les gens accordent peu d’importance à ce qui est donné. Le fait de mettre un prix à un livre, met en place, en quelque sorte, une relation par l’échange. De plus, j’ai conscience qu’ un livre gratuit contre un temps de lecture et un temps de rédaction d’une chronique est fort peu payé. Ces chroniqueuses sant des passionnées et je les remercie chaleureursement.

  1. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…comment vas tu ? J’espère que tout va bien, que tu es bien…
    Pour le livre..euh…je ne suis pas très poésie..en fait, j’aime bien les livres d’histoires poétiques mais pas les livres de poésie…tu comprends ce que je veux dire ? oh la la, j’ai du mal à m’exprimer…mais tu dis de belles choses sur le livre, franchement, il donne envie..pour celui qui aime la poésie

    • Mais florence, ce ne sont pas des poèmes ! Rose Garden est un recueil de nouvelles, j’ai juste mis un poème en préambule avant chaque « histoire ».
      Je vais envoyer quelques extraits de chaque nouvelle.
      Ce n’est pas moi qui parle ici de ce livre mais une critique littéraire qui l’a lu et a rédigé une chronique.
      Bon, c’est parti pour l’envoi des extraits… mais ce sera long à lire !

  2. Si avec ça , tu n’en vends pas! Quelle superbe critique! Wouaw!

    Lorsque mon amie aura lu ton livre, je lui demanderai de me donner son avis. Je suis sûre qu’elle va l’apprécier
    😉

    • Oui, c’est une bonne critique, mais tu sais je ne me fais pas d’illusions, j’ai édité peu d’exemplaires. Etre son propre éditeur ne permet pas de diffuser largement ses écrits.
      L’essentiel est que ceux qui se plongent dans mes livres éprouvent du bonheur. Dans le cas contraire, eh bien il ne me reste plus qu’à améliorer mon écrture 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *