Eden Blue

1010036_429205550512036_1071563516_n.jpg

 

 

Eden blue

 

 

minuscules sons….. les vers suspendus aux feuillées que l’été ensoleille

 

des fils invisibles laissent le non-végétal tendre vers le sol où il s’anime

 

rampe le serpent sur l’écorce terrestre et la clarté – électrique – danse sur ta peau

 

couleur denim pour ma jupe et corsage lavande

pieds nus sur tapis de pâquerettes

 

l’ombre naturelle efface le péché originel

et nos mois s’oublient sur l’herbe folle de nous

 

la ligne bleue sur mes paupières est artifice — tente-t-elle d’imiter la lumière des fées-

-fleurs des champs : la verge d’or, la campanule et la dentelle de la carotte sauvage ?

 

la bruyère un peu plus loin sur la roche se dore auprès du sorbier des oiseleurs

 

les ailes d’érable et le pollen jaune du tilleul dans l’air

 

tu m’offres une rose largement ouverte  et deux pétales rouge-corail se déposent sur ton
sexe

 

papillon jaune, papillon blanc et ces deux pétales que mon souffle disperse

 

le serpent joue sa partition sur nos chemins, à la fantaisie  de l’amour il est
soumis

 

nous
resterions bien, là, depuis le matin bleu azur de brume jusqu’au bleu de minuit

 

 

Carmen
P.

10 réflexions sur « Eden Blue »

  1. Bonsoir Carmen

    Que de riches métaphores se déliant aux desseins de la jonction entre lumière et couleurs faisant naître des teintes chatoyantes fragmentées d’instances charnelles, pimentées de touches fort
    sensuelles, style que tu peins subtilement sous l’habileté de ton pinceau habillant les pastels, cachant à peine la verve de jeux d’amour passionnés, orchestrés à l’assentiment d’un serpent bien
    évocateur.

    Bravo Carmen, une vision lascive que je ne te connaissais pas.

    je te remercie de ton passage, tu m’as fait grand plaisir.

    Ah! J’ai une nouvelle à t’annoncer, je viens de passer dans le “Top 40” des blogs les plus visités de l’Annuaire pour les Nuls et je ne m’attendais pas à une telle distinction,j’étais tellement
    heureux que j’en ai fait un article.

    Bisous et douce nuit
    Le Noctamplume

  2. Coucou

    C’ est ce que tu as fait, via ton administration et lorsque tu reçois les deux premiers commentaires d’une seule et même personne tu dois les approuver par deux fois (ceci pour éviter que tu es sur ton blog des personnes indésirables) et que tu donnes ton accord, après et bien nous pouvons commenter sans que tu viennes sur ton blog, si tu n’ es pas là…

    Pour aller sur ton blog tu peux y aller via ton administration , en haut la barre noire, tu poses ta souris sur mon site et une page s’ouvre sur lequel il est écrit allez sur mon site, tu cliques dessus et tu seras sur ton blog.

    Si comme il est il ne te plait pas tu peux soit le changer toi même (là Gibee t’expliqueras) soit t ‘en faire faire un à ton image, rire!

    Bisous

    Eva[img]http://bleuchalou.b.l.pic.centerblog.net/758e863c.gif[/img]

  3. Je m’étais inscrite juste avant de partir en vacances, depuis une semaine je n’ai pas pris le temps de retrouver mes coordonnées, enfin me voilà et avec un nouveau poème édité. Bon, je ne sais si je fais les choses dans le bon ordre, mais l’essentiel est de venir puis de revenir ! Je m’occuperai du look du blog plus tard (en vrai, je le trouve déjà pas mal comme ça… je commençais à me lasser des couleurs d’over-blog).
    Je te souhaite un bon am, Eva et je promets de venir bientôt te lire (ainsi que d’autres amis 🙂 ) Erin (en cet espace)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *