Mai tant vénus

IMG_3700.JPG

 

 

Mai tant Vénus

 

arrime mon regard de nuit

à la lumière si vive

saisie haute sur l’horizon

elle s’esquive… reine mutine

 

Vénus défibrille son éclat

à l’Ouest sa célérité entonne

l’immobile lenteur et l’homme

la suit   par son aura… subjugué

 

mai

ses apparitions vespérales

de la Terre ne sont pas ignorées

et le temps solaire se fond sidéral

à l’envers en harmonie rétrograde

 

 

Juin

c’est dans le silence stellaire que l’astre et le disque d’or joueront la conjonction

debout les témoins aux pieds d’argile les contempleront

 

 

.

3 réflexions sur « Mai tant vénus »

Répondre à Quichottine Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.