désirs et réalité

 

 

IMG 3762

 

 

désirs et réalité

 

 

comme le trait s’ajuste au calque
le rêve s’applique sur le réel
ainsi la vie joue la matière
elle est le fond où les pigments
attendent le passage du pinceau

 

la vie s’inscrit dans la couleur
à moins que l’encre ne préfère
la transparence intermédiaire
elle suit des lignes vues en rêve
qu’elle posera sur le décor

 

dictée en temps réel
plongée en différé
qu’importe la méthode
la trace restera lisible
à moins qu’on la déchire

 

à moins qu’on la désire
et qu’elle en perde la liberté

7 réflexions sur « désirs et réalité »

  1. C’est magnifique chère Carmen

    J’ai d’abord lu et me suis donné une idée terre à terre et puis j’ai relu chaque phrase en fixant ce divin tableau qui au passage me plaît énormément et j’ai ressenti autre chose.

    Tu es bourrée de talent à fleur de peau et à fleur d’âme.

    Merci au nom de la communauté

    Gros bisous

    Le Noctamplume

  2. Et ainsi, naît une toile… Belle expression poétique, Carmen. Les tracés et ombres de ce tableau sont particulièrement réussis… Les reflets sont magnifiques.

    Bravo.

    Cathy.

  3. Bien sûr, bien sûr, que l’on peint sa vie, sa toile de vie, quel beau parallèle , et avoir suffisamment de profondeur de vue pour saisir la juxtaposition des calques ! Les traces du trait, des
    traits. Et les ratures même sont de la vie, un accroc qui laisse voir la trame de la réalité.Et si on la désire trop, l’on perd sa disponibilité, l’on perd sa liberté.
    Un très beau texte Carmen, dont la densité le dispute à la signification. Merci.

  4. Bonsoir Carmen,

    Tu nous offres une oeuvre artistique magnifique où tes mots s’ajustent à ce décor. Pour mieux saisir tes paroles magistrales j’ai préféré te relire plusieurs fois. Lorsque l’on est passionné on ne
    peut que s’engager dans sa peinture et la création poétique sans oublier que le lecteur perçoit le message de l’auteur. La trace restera visible tant que j’apercevrai les ombres sur cette toile.
    Les sentiments dictés par la pensée forment une belle trame. J’ai apprécié ma lecture Carmen. Douce soirée. Bises amicales. Corinne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.