Automne en friche

10527821_752594574786259_8554200569181154707_n[peckplayer id= »1″ sound= »http://tisanedethym.fr/wp-content/uploads/2014/10/automne-en-friche.mp3″]

 (Mise en musique et voix de Milady Write)

 

Automne en friche

 

Elle a retourné la terre de ses sentiments

il ne reste plus rien de ses tourments

pas la moindre résurgence n’offre son accroche

à la lumière blanche du jour naissant.

 

Maintenant son jardin est devenu plage

où roule la joie, s’encoquille l’espérance

qu’il suffit de ravir – trésor à collectionner

puis à livrer aux caresses intemporelles.

 

Même à celles du temps gris, celles du temps lourd

du temps à prendre comme il vient, comme il s’en va

comme on détresse ses angoisses, comme on agite

un mouchoir de rêve pour disperser ses larmes.

 

Sur la plage, n’être que roseau sans racine

laisser nos pieds explorer les passions fertiles

les frissons remonter le long de notre tige

– une colonne où file l’énergie, aérienne.

 

Au-delà des nuages elle cueille la lumière

elle danse sur sa parcelle défrichée.

Où qu’elle s’aventure se coule un tapis

de sable blond comme l’or de l’automne.

 

Ne pas croire cette gymnastique facile

les coups de vent viennent amplifier la lame

au fond de laquelle trépide le dé de l’espoir.

Elle danse, simple graminée, sœur des oyats.

 

Erin (Carmen P.)

22 réflexions au sujet de « Automne en friche »

  1. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…c’est très très joli…c’est doux, comme tu sais si bien décrire la douceur…bravo
    A très bientôt et j’espère que tu vas très bien

    • Merci florence. Milady, connue sur un forum m’a mis en musique ce texte (enregistrement mp3). J’ai tenté de l’envoyer sur mon blog, mais impossible. J’espère que je pourrai vous le faire entendre !

  2. Qu’il fait bon lire de telles lignes emplies d’espoir, Erin… « L’entrée en matière » de ton poème est une très jolie métaphore qui permet d’amener le lecteur vers la quête de la même volonté que ton personnage…
    Magnifique écrit !
    Bonne journée.
    Cathy.

  3. Comme c’est agréable de te lire et de s’en aller avec toi , se laisser porter par la vague et se mettre à murmurer tes beaux mots.

    Je trouve ce texte d’une délicatesse incroyable, en le lisant je me suis sentie apaisée et confiante. Ce texte est plein d’espoir et je me laisse portée au fil de tes mots.

    Belle fin de journée, bien amicalement

    EvaJoe

  4. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…j’aime beaucoup. Elle a su faire une douce musique qui s’accorde à la perfection avec les mots. C’est très beau…puis sa voix un peu grave tout en étant très mélodieuse….oui, oui, c’est vraiment parfait. Bravo à vous 2, vous avez fait un très beau morceau, vraiment…bravo bravo
    A très bientôt et passe de bons moments, doux et mélodieux

  5. Suite à ta réponse à mon commentaire, Erin, je suis revenue écouter la version chantée…
    Généralement, pour mieux me concentrer sur les écrits, je coupe le son de mon ordinateur.
    Cette musique est douce, la voix est agréable. Seule la seconde strophe n’est pas chantée si je ne me trompe.
    Bravo à l’interprète qui a su mettre ton écrit en musique !
    Merci pour ta remarque qui m’a permis de découvrir cette merveille…
    Bonne semaine,
    Cathy.

  6. Quelle douceur! A lire, à écouter..Qui est donc cette Milady qui fait de ton écrit si subtil un écrin de soie…Quelle voix ! Qui a réaliser la mélodie ?
    Bien à toi,
    Yan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *